Monday, February 05, 2007

LA SCIENCE-FRISSON


Présentation de la nouvelle vague du thriller français, dont j'ai l'honneur de faire partie, dans le Figaro Magazine du 3 février. Un excellent numéro d'ailleurs puisqu'il se penche également sur le cas de la Kalachnikov ainsi que sur celui de David Lynch.
Après le polar social et le roman policier baptisé "rompol" par Fred Vargas, voici le French thriller, genre que l'on pourrait baptiser"friller" ou "science-frisson" puisqu' il s'appuie sur un gros travail de recherche connecté sur l'actualité mondiale et enrobé de sensations fortes.
Pour en savoir plus, consulter le site du Fig Mag: www.figaromagazine.fr
ou bien mon site perso: www.philipleroy.com

10 Comments:

Blogger pampa said...

chercher l'erreur tous en djean sauf....
merci pour votre site, sans trop de flagorneries, il est top, cela permettra d'attendre la sortie de votre prochain livre que j'attends depuis février 2005
arghhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
j'errai dans la fnac de lyon à la recherche d'un bon livre quand je suis tombé sur "le dernier testament", qui m'a permis de découvrir un auteur et une maison d'édition.
j'ai pris un énorme panard à le lire ( des références à joe strummer, à myamoto musachi, le za zen et l'écriture .... et le style).
puis je me suis lancé chez les bouquinistes pour retrouver vos précedents ouvrages, et là d'autres références d'autres lieux( les navajos, hillerman la tour en plein désert etc etc et toujours le style).
avec david peace, christopher moore, james lee burke et kem nunn
vous faites partie de ce que on peut apeller mes auteurs favoris...
voili voilou
en espérant vous rencontrer un jour à vienne au festival sang d'encre....(j ai pu y rencontrer cette année c fradier qui m'a dit que du bien de vous soit dit en passant)

venez à vienne vous verrez c'est un bon festival

3:05 AM  
Blogger Philip Le Roy said...

Ouaouh, ça c'est de la critique, rédigée avec la tête et les tripes. Plus percutante qu'un papier dans Télérama! Je ne peux pas faire tous les salons du livre, car il me faut déjà écrire le suivant, mais le 31 mars et le 1er avril je ne serai pas loin de Vienne, aux quais du polar de Lyon.
Merci pour l'enthousiasme
hasta la vista
Philip Le Roy

8:54 AM  
Blogger Raven said...

Je serais au DRV des Quais du polar cette année encore, et Philip vous ne couperez pas à la dédicace de votre dernier roman :o)

C'est vrai qu'il faudrait un jour venir au festival de Vienne, pour moi l'un des meilleurs.

6:33 AM  
Blogger pampa said...

salut raven

on a déja du se croiser ,
je suis de vienne dixit mon message
je pense faire un petit tour au quai du polar, mais cela ne m'enchante guere, malgré une affiche terrible, il est impersonnel ce fesival, comparé a celui de vienne qui est tout ce qu'on attend d'un festival; il est rock
je viendrai pour aller me faire dedicacer M ; leroy son dernier livre
putaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiii
faut attendre encore une semaine
A+ les puces

12:35 AM  
Blogger Raven said...

This comment has been removed by a blog administrator.

1:39 AM  
Blogger Raven said...

Pampa

On a effectivement du ce croiser à Vienne, je suis aussi passée au près de Catherine Fradier qui soit dit en passant aussi m'a dit le même bien sur vous Philip :o)

Les Quais du polar cette année change d'emplacement il devrait se faire au Palais-Bondy, sur les quais de Saône.
Si tu y passes fait moi signe ;o)

Pour en revenir au sujet de ce fil quand même ... :o)
Cet article est vraiment pas mal fait, il réunit une belle brochette de talent et je n’avais même pas fait attention pour les jeans … o)

Guillaume Musso : j'aime beaucoup son style tranquille, ses histoires ou fantastique et amour se mêlent. Ses livres sont une véritable évasion entre deux polars.
Roman Sardou découvert et beaucoup aimé avec "Personne n'y échappera" je suis tombée sous le charme enfantin de son 1er conte de noël.
Maxime Chattam faut il encore présenter son admirable trilogie du mal ...
Régis Descott J'ai beaucoup aimé son "pavillon 38" au moment de sa sortie il était un des 1er a s'intéresser à la phycologie du tueur, son descriptif du milieu hospitalier de haute sécurité est vraiment terrifiant.
Patrick Bauwen son 1er livre est à découvrir
Et le dernier et meilleur pour la fin
Philip Le Roy Surprenant "Dernier Testament », admirable « Pour Adulte seulement » il me reste « Couverture dangereuse » à lire

1:54 AM  
Blogger pampa said...

yes sir raven

je te fais signe
je vais passer au quai du polar
je vais attendre de connaitre les journée pour les presences d'auteurs pour me decider d'un jour.
mais le dimanche c'est pas mal en + il y a le marche des bouquinistes.
pour se reconnaitre on a qu'a se dire qu'on aura un exemplaire dans la main de la derniére arme....
si cela ne suffit pas je mettrai un chapeau rouge
nan je déconne

3:44 AM  
Blogger Philip Le Roy said...

Bon d'accord, je vais parler du festival de Vienne à mon éditeur. S'il est plus rock que valse, ça me va. En attendant, on devrait se croiser à Lyon dans pas longtemps. j'ai pensé mettre un kimono pour que vous me reconnaissiez plus facilement mais vu le climat lyonnais, j'ai renoncé.
A+

6:03 AM  
Blogger pampa said...

yes
cela serait bien de venir à vienne.
mon poteau qui programme le festival arreterait de se faire enguirlander par mézigue toutes les années ( et pourquoi t'as pas invité P le roy et hillerman y vient quand ? et P le roy y vient quand etc etc)

daccodac pour lyon
je mettrai mon kimono de kung fu....
avec un chapeau rose....
tres shaolin tout cela

7:08 AM  
Blogger GoRnN said...

Bonjour Monsieur Leroy.
Je pourrais vous faire l'éloge de votre livre,"Le dernier testament"...Mais je ne suis pas la pour ça.
Jeune auteur réalisateur, je débute avec un premier court métrage.
Votre livre à croiser ma ligne de vie, et depuis je cherche à vous contacter. J'en ai fait appel à votre maison d'édition, mais l'appel a été peu concluant.
Votre livre est grand, et j'aimerais le voir sur grand écran et si possible oeuvrer à ce projet.
Si nous pouvions aborder ensemble l'élaboration d'une adaptation au cinéma de votre livre, ou tout au moin si vous pouviez m'accorder un peu de temps pour parler d'écriture.
Je me suis retrouver dans Nathan, pas dans tout le personnage, mais dans sa perception de l'existence, à ceci près que je ne me vois pas comme vide, mais plein, plein d'une essence spirituel qui n'a que pour limite celle qu'on lui donne.
La force de l'esprit, la pensée...
Mon premier court métrage sera bientot sur DvD et j'aimerais pouvoir vous le faire parvenir. Votre livre a été ma transition entre mon tournage et ma post production...

J'aimerais avoir l'opportunité de vous rencontrer.

Julien Dejean
06.83.08.39.62
Gornn@Hotmail.com

5:14 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home