Thursday, September 03, 2015

ELEVATION

Sur les réseaux sociaux, circulent de plus en plus de photos d’exécution, de décapitation, de cadavres de migrants échoués sur les plages. On s’indigne, on commente, on partage, on s’habitue à l’horreur, on devient blasé, forcément. Quoi faire ? Rien, puisque c’est nous l’humanité. Depuis la nuit des temps, on est comme ça. On n’y changera rien. On pleure, mais on ne nomme même pas l’origine de ces horreurs, c'est dire! Seuls les artistes, les philosophes, les soldats et les femmes qui ne veulent pas ressembler aux hommes, empêcheront la race humaine de toucher le fond. Alors s’il vous plaît, épargnez-nous ces clichés de cadavres d’enfant, de corps étêtés, de méchouis humains du quotidien. Présentez-nous plutôt une action, une pensée, une œuvre qui nous sorte un peu de la fange. 
Je vous souhaite une bonne rentrée. 



0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home