Friday, January 01, 2016

REBELLE ANNÉE A TOI !

2015 is dead.
Une année en moins avant de mourir.
Tic tac tic tac,
Le compte à rebours continue, il ne s’arrêtera qu’à la tombe.
Que pourrais-je te souhaiter l’amie ou l’ami ?
Trois choses.
Du temps, bien sûr,
Car le temps est ta richesse,
Elle s’évalue en nombre de jours qu’il te reste à vivre.
Elle t’est donnée à ta naissance.
Le temps t’est compté, plus que le fric.
Tu ne peux pas en gagner, mais tu peux en perdre.
Supprime donc tout ce qui t’en fait perdre.
Je te souhaite aussi la santé, car c’est là que réside ton vrai pouvoir,
Le pouvoir de profiter de chaque moment
Et d’en tirer de la joie.
La troisième chose que je te souhaite c’est d’être libre.
Contrairement aux deux premières, celle-ci ne dépend que de toi.
Si tu veux être libre, n’attends rien de personne,
Ne fais pas comme les autres,
Ne pense pas comme tout le monde,
Ne suis pas leurs règles.
Va là où il n’y a pas de chemin,
Crée ta propre voie,
Ne crois pas les médias,
Fais le contraire de ce que te dit la pub ou la télé,
Reviens à l’essentiel,
Respire de l’air pur,
Bois de l’eau,
Gorge-toi de soleil,
Ne vote pas,
Ne deviens pas un membre ou un adhérent,
Porte les mêmes fringues.
Si tu veux être libre,
Aime avant de détester, 
Apprends avant d’aimer,
Remets-toi en question avant d’apprendre, 
Et oublie ton putain d’ego.
Vis avant de mourir !
Commets le bien ou commets le mal, mais fais-le sans te cacher derrière un groupe, une organisation, une religion ou une idéologie. Fais que ce soit toi qui décide.
Ne programme plus ta vie en fonction du calendrier ou de ta retraite de merde.
Souhaiter « Bonne Année » c’est déjà du conditionnement pour éviter de jouir du temps présent.
Tic tac tic tac.
Pour les 365 jours à venir, voici donc les vœux que je t’adresse,
Un gros paquet de temps, une bonne santé et ta liberté.
Je ne me fais pas d’illusion, les habitudes reprendront vite le dessus.
Ton 2016 risque de ressembler à ton 2015.
Tu te dis qu’il y aura toujours 2017 pour changer les choses,
Encore une année de moins avant la mort.
Tic tac tic tac.
Cependant, si tu essayes, ne serait-ce qu’une journée
De ne plus être un mouton ou une autruche,
D’accord tu passeras pour un marginal et un subversif,
Mais tu verras des choses que tu n’as jamais vues
De liras des choses que tu n’as jamais lues
Tu éprouveras des sensations que tu n’as jamais éprouvées
De feras des choses que tu n’as jamais faites.
Tu finiras ton 2016 en te disant peut-être : « Putain, c’était bien ! »
Tu n’auras plus besoin de compter les années qu’on t’envoie à la gueule.
Il n’y aura plus que des moments présents.
Bonne journée à toi.


0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home