Monday, March 10, 2008

SALON DU LIVRE DE PARIS 2008




Le webmaster censé mettre mon site à jour étant momentanément en hibernation, je vais me servir du blog pour vous tenir au courant de mon actualité. Comme tous les ans, je serai présent au salon du livre de Paris. Aux côtés de Marin Ledun, Pierre Bordage et William Gibson dont je viens de commencer l’excellent « Code Source », je dédicacerai mes ouvrages sur le stand du Diable Vauvert (stand M64), samedi 15 mars et dimanche 16 mars, de 15h à 17h. Vous pouvez même venir avec vos exemplaires si vous les avez déjà achetés. Je ne pourrai pas vous rembourser si vous n’avez pas été satisfaits, mais je pourrai au moins assurer le service après-vente.
Ce salon tombe bien, car « La dernière arme » vient de sortir en format poche chez Points, tandis que « Couverture Dangereuse » est réédité à partir du 13 mars au Diable Vauvert. Ce dernier titre sera donc encore tout chaud sur le stand avec sa belle couverture comme le Diable sait si bien les faire. Pour les amateurs, je signale que « Le dernier testament » vient aussi d’être édité cette semaine en roumain.
Mon prochain thriller « Casting Fatal » est déjà écrit, mais il faudra attendre février 2009 pour le lire. Je viens également de terminer un recueil de 36 nouvelles qui devrait vous empêcher de dormir. Je vous donne donc déjà rendez-vous au salon de Paris 2009 pour les dédicaces.
En ce qui concerne le nouveau Nathan Love, j’y suis en plein dedans. Je vous laisse, d’ailleurs, pour aller le rejoindre sur le champ.
A ce week-end.

2 Comments:

Blogger pampa said...

bon
pour le fan de base, que des bonnes nouvlles, mis a part qu 'aucune nouveauté pour 2008

ouinnnnnnnnnnnnnn

sur ce bon travail
si on se rencontre à lyon, je vous apporterai quelques présents

A+

12:50 AM  
Blogger Fabienne said...

Bonjour Philip
On s'est vus au Mans et au salon du livre de Paris. je vois que vous êtes en pleine écriture, excellente nouvelle.
Juste un mot pour dire que ceux qui n'ont toujours lu "le dernier testament" s'y jettent impérativement dessus. C'est l'un des meilleurs polars du début du 21ème siècle, ni plus ni moins. Je l'ai fait lire à des amis qui ont adoré comme moi. Je pense que Philip le Roy fait partie de la génération montante des grands auteurs de polars français, comme Patrick Bard, qui n'ont pas encore vraiment la notoriété qu'ils méritent mais dont (et c'est tant mieux) on n'a pas fini d'entendre parler.

Fabienne

5:32 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home