Saturday, May 02, 2009

LA DERNIERE ARME


"Pas de réformes, pas de sexe !" Tel est le mot d’ordre lancé par les Kenyanes. Une semaine d’abstinence pour exercer une pression sur les leviers du pouvoir politique en place. Face à l’immobilisme du président Odinga et du premier ministre Kibaki qui se partagent le pouvoir depuis les affrontements meurtriers de 2008, les femmes du Kenya ont décidé d’avoir recours à la dernière arme, celle qui faisait le titre de mon roman paru en 2007. Sur les traces de Esian Zawi et des Aïkas… les Kenyanes passent à l'action. Je me plais soudain à rêver de l’extension du mouvement à l'Afghanistan, l'Arabie Saoudite, le Yémen, le Soudan, l'Iran, l'Egypte, le Congo, la Somalie, la Chine...

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home