Saturday, June 06, 2009

HOME



Un envoyé du Ciel est descendu sur Terre hier soir pour adresser un message à l’humanité. Après avoir passé trois ans au-dessus de nos têtes en hélicoptère avec une Camflex en guise de bâton de pèlerin, le prophète aux cheveux blancs nous a livré son évangile sous forme d’un film d’1h34 réalisé à partir de 500 heures de rushes et intitulé Home. Images de pure beauté et commentaire d’une limpide simplicité. Yann Arthus-Bertrand, car c’est de lui qu’il s’agit, nous montre que nous sommes assis sur un trésor que nous dilapidons, que nous détruisons, jusqu’à l’anéantissement total… et proche. On y voit, entre autres, comment nous transformons les forêts en viande ou comment nous avons épuisé en quelques décennies les poches de soleil que les végétaux avaient mis des millions d’années à constituer.
Le message n’est certes pas nouveau. Cela fait des années que les scientifiques nous préviennent, même les vice-président et acteurs hollywoodiens s’y sont mis. Mais ce qui différencie la démarche de Yann Arthus-Bertrand c’est son universalité. Comme s’il était un envoyé de Dieu. Le dernier messager avant l’Apocalypse. Pour parler de l’état de la Terre, il filme la Terre dans sa globalité, à hauteur d’Ange et s’adresse à l’ensemble des Terriens. Hier soir le film était diffusé dans plus de cinquante pays, sur les chaines de télévision, dans les cinémas, sur Internet, sur des écrans géants… gratuitement. Sans copyright. Un don pour nous informer, nous rappeler, pour prévenir une dernière fois…
Je retiendrai de Home ces images du sol gelé de Sibérie qui est en train de fondre à cause du réchauffement climatique. Sous la surface, se cache d’immenses quantités de méthane, un gaz à effet de serre vingt fois plus puissant que le dioxyde de carbone. Si le permafrost fondait, le dégagement de méthane provoquerait un emballement de l’effet de serre dont personne ne peut prévoir les conséquences. Une véritable bombe climatique, commente Yann Arthus-Bertrand.
Je retiendrai aussi deux phrases du film : « Il ne reste plus que dix ans à l’humanité pour inverser la tendance et éviter de franchir la frontière de ces terres inconnues qui serait désormais la nôtre » et « Il est trop tard pour être pessimiste ».
Vous pouvez le visionner en intégralité jusqu’au 14 juin sur Youtube :
  • HOME
  • 0 Comments:

    Post a Comment

    Links to this post:

    Create a Link

    << Home