Friday, March 21, 2008

SOYEZ SYMPA, FRISSONNEZ!



Le rire ratisse large. Les comédies cartonnent au box-office. Sans esprit et sans originalité, de préférence, afin de ne rebuter personne. Une blague Carambar sera toujours plus populaire qu’un koan zen, j’en conviens. Le problème c’est qu’au moment où le peuple au panurgisme dévastateur se masse devant les salles qui diffusent des comédies franchouillardes, des œuvres artistiques sont balayées, retirées du circuit avant même que le bouche à oreille ne leur donne une chance d’exister. Tout se décide au nombre de spectateurs enregistrés à la séance de 10h du mercredi matin à Paris. La faute à qui ? Aux distributeurs ? Aux exploitants ? Certes, mais aussi aux moutons allant former des troupeaux devant les complexes multisalles pour bêler de rire le jour même de la sortie de leur comédie hyper médiatisée qui pourtant restera des semaines à l’affiche. Pendant ce temps, d’autres salles sont vides et des films meurent à peine accouchés.
A force de consacrer des bouses réalisées comme des débats télévisés, où le scénario tient en une ligne et où les comédiens font les clowns, la production va s’adapter au marché. Les scénaristes vont arrêter d’inventer des histoires, les vrais acteurs pointeront à l’ANPE, les metteurs en scène iront à Hollywood et on verra déferler « Bienvenue chez les Bretons », « Astérix en Alsace », « On se calme et on boit frais chez les Basques », « Les randonneurs à Saint-Tropez « (celui-là je crois qu’il existe déjà), etc…
Récemment, deux films OVNI sont sortis en salles. Tellement OVNI que personne ne les a vus passer, à part ceux qui croient encore aux Extra-terrestres du septième art. Il s’agit de « Eden Log » de Franck Vestiel et de « Dante 01 » de Marc Caro. Deux films français et de genre, interprétés par des acteurs de la trempe de Clovis Cornillac et de Lambert Wilson, réalisés avec inventivité, et surtout écrits avec le talent et l’intelligence de Pierre Bordage. Il ne reste plus qu’à guetter leur sortie en DVD.
Avant qu’ils ne subissent le même sort, je signale trois films, projetés ou en voie de l’être sur les écrans français. Je préviens tout de suite, ils n’ont pas été produits pour faire marrer le spectateur, ce serait même le contraire, ils font très peur. Attirer les gens en leur fichant la trouille, je sais, c’est moins évident que de leur promettre la grosse marrade. C’est pourquoi je me fends d’une chronique destinée à vous pousser un peu dans le noir...
D’abord « Awake » de Joby Harold, avec Jessica Alba qui prouve qu’on n’a pas besoin d’être moche pour bien jouer, Hayden Christensen qui montre qu’il y a une vie d’acteur après Anakin Skywalker, et Lena Olin qui nous rappelle qu’elle est vraiment trop rare sur les écrans. Casting de rêve donc, scénario Shakespearien et mise en scène au cordeau pour ce thriller médical.
Ensuite, « L’orphelinat » réalisé par Juan Antonio Bayona, produit par Guillermo Del Toro, et joué par l’émouvante Belen Rueda. Un thriller fantastique qui, en attendant « REC » le mois prochain, nous confirme que le cinéma d’horreur espagnol a une sacrée longueur d’avance.
Enfin, après « Les évadés » et « La ligne verte », Frank Darabont, spécialiste ès Stephen King, adapte une autre nouvelle du maître : « The Mist ». A voir surtout pour le dénouement et une vision terrifiante des créatures humaines irrésistiblement guidées par leur bêtise et leur instinct grégaire. Comme quoi, on revient toujours à Panurge…
Notez, je n'ai rien contre les comédies si elles ont des ambitions artistiques. D'ailleurs, j'en ai une sous la main à vous recommander chaudement: « Soyez sympa, rembobinez » de Michel Gondry, drôlatique hommage au septième art.
Vive le cinéma !

3 Comments:

Blogger pampa said...

m'enfin phillipe, les gens ont besoin de rire gras, pouvoir d'achat en baisse, une récession qui arrive dans les deux ans (j'espere que le nouveau ac/dc sortira avant)
pareil pour la lecture....
m'enfin on est en france

7:17 AM  
Blogger Philip Le Roy said...

Si tu aimes les rires gras, Pampa, je t'en annonce une bien bonne: il parait que Mimie Matie est l'actrice préférée des Français.

10:17 AM  
Blogger pampa said...

je sais
j'ai failli en mourir
c'est pas drôle de me le rappeler

j"en perd mon humour noire:(

mail me ou cambusons, vu que ma future fille est bien dans le ventre de sa mère, donc pas de quai du polar

1:03 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home