Thursday, September 11, 2008

EST-CE QUE CE MONDE EST SERIEUX?




- Est-ce que ce monde est sérieux ? chantait Cabrel.
- Pourquoi rester sérieux ? rétorque aujourd’hui le Joker.
On peut en effet se poser la question en ce jour de commémoration des attentats du 11 septembre 2001.
La semaine dernière, un humoriste gravement graveleux a fait écho à une actrice décérébrée, excusez les pléonasmes, en déclarant dans les médias que les avions qui ont percuté le WTC et le Pentagone il y a sept ans étaient en réalité des missiles américains. Le complexe militaro industriel voulait par cette action mercantile se faire encore plus de pognon. L’humoriste est un ami de Sarkozy. Sympa les dîners de cons à l’Elysée.
Cela me rappelle les accusations d’un autre humoriste, noir et nazi, excusez l’oxymoron, contre Israël et l’Afrique du Sud responsables selon lui d’avoir propagé le sida en Afrique.
Tous ces gogos gobant les affabulations de journalistes cupides et crapuleux ou d’internautes interlopes prêts à bidouiller grossièrement n’importe quelle vidéo sur Dailymotion, sont les pions du Joker. Des petits clowns néfastes et facétieux. Pour le coup, ils nous font croire à une véritable théorie du complot, celle des cons. Et l’on se met à soupçonner tout le monde.
Y compris dans les milieux artistiques.
Ainsi, on cherche à nous fourguer à la pelle les mémoires ou les leçons de vie d’animateurs TV. On cherche à nous vendre le témoignage des aventures du capitaine du Ponant pris en otage avec son équipage au large de la Somalie, libéré grâce au contribuable et publié chez Michel Lafon qui est au monde de l’édition ce que Voici est au monde de la presse. Une star atrabilaire et nombriliste de la littérature, donc télévisuelle, dont tout le monde connaît le nom sans être capable de citer un seul de ses ouvrages, fait abattre des arbres pour narrer son aventure sentimentale avec un benêt de la variété. Un prix Goncourt tête à claque et mou du gland vient d’adapter lui-même l’un de ses livres au cinéma pour imposer des plans séquences aux quelques spectateurs piégés qui visionneront cette immense vacuité onaniste. Une créatrice de mode engagée déclare sur Canal + qu’elle dessine des vêtements tendance non mondialisation capitaliste. Quant à l’artiste le plus cher du monde, il vient de caser ses Rabbits en acier roses et ses homards géants en forme de ballon dans les appartements du château de Versailles.
Est-ce que ce monde est sérieux ?
Cela me fait soudain penser que, sur mon site, je me permets de donner quelques conseils aux auteurs en herbe qui cherchent à être publié. Oubliez ce que je vous ai dit et suivez ces quatre règles d’or :
- Faites de la télé
- Passer vos vacances en Somalie, en Afghanistan ou en Colombie (liste complète des pays à risques sur le site du gouvernement)
- Ecrivez sur vous et sur ce qui vous arrive
- Envoyez un brouillon à Michel Lafon.

Un vrai humoriste, dont je ne tairai pas le nom cette fois, a dit : « La société de consommation porte mal son nom, car un con ne fait généralement pas de sommation avant de dire une connerie en société ».
Desproges avait raison.
Et le Joker a gagné.

P.S. Si vous voulez être un peu sérieux et éviter les cons ce week-end, allez samedi après-midi au Baz’Art des Mots à Hauterives. Alain Lèze fête le première anniversaire de sa librairie/espace d’art en compagnie d’auteurs de polar. Je ne peux malheureusement pas m’y rendre car je dois assurer une démonstration de viet vo dao à Vence mais si vous êtes dans la région, je vous recommande vivement de vous y arrêter. Allez-y de ma part, Alain vous offrira un verre. Plus d’infos sur son blog
  • Baz'Art des Mots

  • Demain, nettoyez-vous les oreilles avec « Death Magnetic » le nouveau Metallica qui sort après cinq ans de silence. Enfin, si ce n’est pas déjà fait, n’oubliez pas d’aller voir ce week-end « The Dark Knight » le meilleur film de 2008 dont je fais la critique sur Mon Mag.

    2 Comments:

    Blogger pampa said...

    yes

    cela fait du bien un texte non consensuel

    haute rives, j'irai peut être
    merci pour l'info

    7:33 AM  
    Blogger Philip Le Roy said...

    Et encore, je me suis retenu, pour rester poli.
    A+

    7:38 AM  

    Post a Comment

    Links to this post:

    Create a Link

    << Home