Friday, July 11, 2008

QUOI DE NEUF AUX INFOS?

Quand je sors la tête du roman que je suis en train d’écrire pour humer les nouvelles du monde charriées par les médias censées nous informer, sur quoi je tombe ?
Résumé de ce qui s’est passé ces derniers jours, en dehors du foot, du tennis et du cyclisme :

Ingrid Betancourt fait sa tournée française des remerciements aux personnalités politiques qui ne sont pour rien dans sa libération digne d’un épisode de "Mission Impossible", puisque les personnalités congratulées défendaient la voie de la négociation avec les FARC. Tout le gotha politico-parigo, de Sarkozy à Chirac en passant par Villepin, se presse devant les photographes pour immortaliser la bise avec Ingrid. Pendant ce temps, en Colombie, Alvaro Uribe, l’armée et quelques conseillers militaires américains et israéliens continuent de faire le boulot.

Guillaume Musso fait une promo de dingue pour vendre son dernier « polarlequin ». Le confrère a tout compris du marketing : pour vendre un produit, il faut que la marque ait une histoire. Et la marque, c’est lui. Il va donc se vendre en racontant sa propre histoire plutôt que celle de son bouquin. Celle d’un type qui avait voulu rendre une visite surprise à sa copine qui habitait à 300 km de chez lui. Au cours du trajet, il fut victime d’un terrible accident de voiture. Le tutoiement avec la mort donna un sens à sa vie et de la profondeur à ses romans. La vie de Guillaume Musso ressemble étrangement à ses histoires. Simples, à l’eau de rose, légèrement teintées de surnaturel. Les masses achètent. Pour ceux qui veulent du vrai thriller, il y a l’autre Guillaume, patronyme Lebeau, qui vient de sortir « Hexagone » le deuxième opus de sa terrifiante trilogie techno-guerrière en prise directe avec le monde contemporain.

Les journalistes ressortent l’affaire du petit Grégory. Rebondissement de la saga, juste pour l’été. L’ADN n’aurait pas tout dit. Suspense. L’histoire est encore juteuse. Personnellement, je vais plutôt revoir « C’est arrivé près de chez vous » film belge culte dans lequel Poelvoorde nous explique tout sur le petit Grégory.

Un conte de fée dans les faits divers. Là, ça se passe près de chez moi. Angelina Jolie nous mijote des jumeaux sur la Promenade des Anglais. Dans l’hôpital où est née ma fille en plus ! Les deux petits veinards vont ouvrir les yeux sur un monde merveilleux où les parents sont beaux, riches, généreux et brillants. Ils découvriront très vite que ce monde est réservé à très peu d’élus, et que même le leur est pollué… par les paparazzi. La presse devrait plutôt se pencher sur « Wanted » qui sort le 16 juillet au cinéma.

Ségolène Royal s’est fait cambrioler. On a saccagé son appartement. En même temps, quand on voit sa garde-robe, les voleurs ont dû flipper grave. Du coup, la politicienne essaye de déclencher un « Royalgate » en accusant l’UMP d’avoir ourdi le délit. Heureusement qu’elle n’a pas eu un accident de voiture, elle aurait accusé Sarkozy d’avoir tenté de l’assassiner.

Sarkozy, toujours lui, va se rendre à la cérémonie des J.O. de Pékin. Polémique, forcément. Mais au fond, qu’est-ce qu’on en a à foutre ? Qu’il y aille ou pas, cela n’aura aucune influence sur la politique répressive de la Chine. A sa place, je m’arrêterais en Thaïlande pour y passer mes vacances.

Carla Bruni sort un disque. Cela fait la une des médias. Opération de lancement réussie ou comment transformer une ex-mannequin fadasse qui aligne des chansonnettes à la mord moi le nœud en première dame de France rock&roll. Je crois que je vais me réécouter « Appetite for destruction » des Guns & Roses. Ça a 20 ans, pas une ride et ça couvre largement le son des pleureuses et des geignards qui encombrent notre Top 50.

Attentats en Irak, en Israël, en Turquie, au Pakistan, en Afghanistan. Ces pays ne se résument qu’à ça pour les journalistes, attachés de presse consciencieux du terrorisme islamique. La géopolitique, ça prend trop de temps à expliquer et ça fait chier les consommateurs de pub.

Rejet accidentel d’uranium à la station de traitement de Tricastin. Les autorités se veulent rassurantes. Comme à Tchernobyl. N’annulez pas vos vacances dans le Vaucluse.

PPDA est viré de TF1 après 21 ans passés dans le salon des français. Remplacé par un clone de Claire Chazal. Une page de la télévision se tourne ? C’est un peu comme si on changeait un canapé de Conforama par un sofa de Bazika.

Voilà. Que de l’info de surface qui m’a permis de glisser quelques suggestions subliminales pour égayer vos vacances. Les canaux d’informations continuent d’alimenter les faits fumeux, l’anecdote, le superficiel. Est-ce que cela cache des vérités pas bonnes à dire? Je retourne à mon roman pour aller en dénicher quelques-unes.

Bonnes lectures, bons films, bon son et bon voyage.

Post-scriptum: comme vous avez pu vous en apercevoir, mon site internet est totalement figé, coincé dans une faille temporelle quelque part en 2007. Les lémuriens lobotomisés censés actualiser mon site ne semblent plus opérationnels. Donc pour l'actu, cliquez directement sur mon blog.

3 Comments:

Blogger pampa said...

hello boy

ca fait du bien de lire des news.
je vois que j'ai rien loupé, et cantat il a pas mis de baffe

replonge ta tetoune dans l'ecriture on a faim nous.

signé le "cdspledpnl"

ps celui qui trouve la signification gagne un "gmdbear"

sur ce je retourne prépater une rentrée qui s'annonce énorme

pampa pourrisseur non officiel no officieux

god bless you ! if you trust in him

4:59 AM  
Blogger Philip Le Roy said...

T'as pas un indice pour cdspledpnl? En même temps je ne suis pas fan des oursons à a guimauve.

God bless you too! I'll trust Him as long as He smokes the carpet!

5:19 AM  
Blogger pampa said...

comité de soutien pour l'écriture du prochain nathan love

pour les oursons en guimauve, pas fan non plus...

gmdbear

un grand moment de bonheur et de rien

put..n m'a gouré patron , toubab

a peluche

trust in you and you superb carpet

4:25 AM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home