Saturday, June 07, 2008

JEEJA YANIN

Je viens de trouver en Thaïlande celle qui pourrait le mieux incarner à l'écran Kathy Khan, l'héroïne de "LEVIATOWN". Son nom usuel est Jeeja Yanin. Elle est prodigieuse.



Vingt-quatre ans, un mètre cinquante-sept, experte en Taekwondo et en Muay Thaï, elle accomplit une véritable tuerie dans le nouveau film de Prachya "Ong Bak" Pinkaew, intitulé "Chocolate", qui devrait bientôt être distribué en France.



Souvenez-vous, dans "LEVIATOWN", cela se passait comme ça:

...Le combat qui suivit fut le plus sanglant qu’elle ait connu dans sa courte existence. Les sbires sortaient de partout comme des cafards, mitraillant tout ce qui leur faisait face, pulvérisant l’espace de tirs aveugles. Il n’avaient aucune stratégie, sauf celle du nombre persuadé de l’emporter sur une résistance étriquée. Des milliers de projectiles en métal, de bris de verre et de fragments de plastique se répandirent dans la pièce. Kathy Khan se tailla un chemin dans ce brouillard de particules, mutilant les corps qu’il dissimulait, répandant les quartiers de viande autour d’elle. La mort jaillissait de son sabre, teintait l’arrosage des sprinklers, changeait l’eau en sang. L’ennemi n’avait pas pris en compte que l’une des cibles contre-attaquerait. L’assaut massif et soudain devait repousser les intrus dans ses derniers retranchements pour y subir un feu nourri. Mais tandis que ses trois équipiers s’étaient repliés comme prévu derrière un sofa qui frisait l’indigestion de balles, Kathy Khan avait emprunté la direction opposée. En roulant sur le sol pour trancher des mollets et des jambes et diviser le front en deux. Les tirs avaient convergé vers le centre et s’étaient croisés, faisant des victimes dans les rangs adverses. En s’aidant du mobilier et de son kyôtetsu-kog, elle courut sur les murs avec la rapidité d’une tarente et vola d’un point à un autre avec l’agilité d’un écureuil, tissant sur le champ de bataille une toile de plasma...

Dans "CHOCOLATE", cela se passe comme ça:

Jeeja Yanin scene fight


Bonne lecture, bon film, bons gnons.

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home